Enregistrements de VivaVoce

NOUVEL ENREGISTREMENT

Scenes from the Gospels : Motets from Josquin to Palestrina

Motets sur des textes évangéliques de compositeurs de la Renaissance. Ces motets ont été écrits entre les années 1500 et 1564, période couvrant les compositeurs dits de la "génération perdue" que sont Willaert, Jachet, Manchicourt et Gombert. Les pièces de ce disque évoquent divers événements de la vie Jésus, depuis sa naissance jusqu'à sa crucifixion.

Disponible sur Amazon.ca

Scenes from the Gospels

Disponible sur Amazon.com

Achetez-le sur iTunes

Écoutez le "In diebus illis" - Giovanni Pierluigi da Palestrina

Get Adobe Flash player

Première critique de ce nouvel album par Frédéric Lambert lors de l'émission Médium large à ICI Radio-Canada le 31 janvier 2014 (voir au bas de la page : Musique avec Frédéric Lambert : Motets from Josquin to Palestrina):

ICI Radio-Canada

Atacama: Symphonie #3 de Tim Brady

Tim Brady s’affirme de plus en plus comme l’un des créateurs les plus originaux de la scène contemporaine canadienne. Le guitariste électrique a depuis longtemps réussi à intégrer son instrument mal aimé de l’establishment classique dans le répertoire sérieux et respecté de la musique savante d’aujourd’hui. Cette 3e Symphonie est écrite pour chœur et ensemble et est inspirée du recueil poétique Symphonie (titre on ne peut plus approprié) du Chilien Elías Letelier. Dans cette œuvre, Letelier se fait critique du régime Pinochet, qui a dirigé de main de fer le Chili pendant de nombreuses années. La musique de Brady procède d’un modernisme postminimaliste sophistiqué, dans lequel la pulsation rythmique n’écarte pas l’utilisation efficace, mais pas abusive, de la dissonance et des harmonies corsées. Il en résulte une musique vibrante, intelligente et accessible, un peu à l’image de ce qui se fait de mieux chez l’Américain Michael Gordon et l’école new-yorkaise associée au collectif Bang on a Can. Ça fait du bien à entendre ! L’évolution de Tim Brady, en tant que compositeur, est fascinante à observer. Elle permet à la musique d’ici de s’enraciner pleinement dans le 21e siècle.

Frédéric Cardin, La Scena Musicale - April 2013

"Si vous n'achètez qu'un disc compact de musique contemporaine cette année, achètez Atacama: Symphonie #3 de Tim Brady!"

Fréderic Lambert, Radio-Canada - première chaîne - "Médium large" - 2013

...Brady's 50-minute journey is relentless and affecting, especially shaped with urgent commitment by the combined forces of VivaVoce and Bradyworks.

Donald Rosenberg, Gramophone Magazine - June 2013

The most striking (performance) was Tim Brady's Atacama: Symphony #3. Brady is a Montreal guitarist who thinks big. The movements evolve in interesting ways, alternating choral and instrumental parts for a while, then sort of smashing everything into everything else at high velocity...and it worked well. A CD of the piece was recently issued by ATMA, and it's highly recommended.

Byron Coley, WIRE Magazine - June 2013 Atacama Brady portrait

Listen to "Movement 5". Atacama

Get Adobe Flash player




Buy it at Amazon.ca
Buy it at Amazon.com
Download from iTunes




Extrait d'une session d'enregistrement du CD «Good Night, Good Night, Beloved!»
(février 2012)

Good Night Good Night Beloved
Enregistrement du groupe VivaVoce en février 2012







Disponible sur Amazon.ca
Disponible sur Amazon.com
Achetez-le sur iTunes

VivaVoce is a mixed-voice ensemble of very polished singers. They produce a body of sound that seems larger than their 19 voices but is always clear and precise in all aspects of the singing. There is great power in the way voices build upon other voices—the opening of the Magnificat I is thrilling—but they also have great delicacy when needed. I came away thinking that these are singers who pay attention during rehearsals; compliments to director Peter Schubert for leading such solid performances.

Craig Zeichner, Early Music America
Winter 2007
dessin par Pascal Élie
Écoutez le "Salve Regina II"

Get Adobe Flash player

Pour l'acheter au Amazon.ca

Viva Voce is an excellent mixed choir. Their sound is perhaps an ideal balance between the clarity of certain English mixed groups (such as the Tallis Scholars), which can be somewhat antiseptic, the unique "pure" sound of English boys choirs, and the rather robust sound of some traditional mixed choirs (some of Robert Shaw's recordings) … This is a significant release and ideally demonstrates an aspect of De la Rue's genius not always evident in his more intellectual mass settings and motets. In contrast to many Naxos releases, this one includes text and translations.

American Record Guide
Jan–Feb 2008

Ce disque est exceptionnel pour deux raisons. D'abord, il nous offre le premier enregistrement complet des remarquables Magnificats de Pierre de La Rue (1460–1518). Deuxièmement, il nous donne la chance d'entendre Peter Schubert et son ensemble Viva Voce s'exprimer avec une splendeur qui ne peut que les inscrire dans la lignée des grands ensembles vocaux spécialisés en musique ancienne. Le style de La Rue est à la croisée de l'ancien et du nouveau. Il utilise aussi bien les techniques, déjà éprouvées, de la 1re moitié du 15e siècle que les nouvelles méthodes apparues dans la 2e. Chez de La Rue, les mélismes mélodiques du cantus firmus cohabitent intelligemment avec la nouvelle rigueur imposée à la relation entre structure syllabique et développement motivique. Ce coffret double est un délice pour tous les amoureux de polyphonie. De plus, il permettra à l'un de nos fleurons musicaux de rayonner aux quatre coins de la planète.

Frédéric Cardin, La Scena Musicale
février 2008

… the sumptuous singing of VivaVoce is a joy to hear …

Steven Whitehead, crossrhythms.co.uk
September 27, 2007

… un double album très inspiré, très fervent … vraiment passionnant à découvrir.

Stéphane Grant, Radio France
29 septembre 2007

Il n'y a rien de moins éthéré que les voix « terriennes » du chœur canadien VivaVoce, mais quelle sincérité dans son interprétation!

www.lemondedelamusique.fr
Septembre 2007

Intonation is spotless, and if the music sags in the second Salve Regina, the performances as a whole are most enjoyable … The sound quality from the Montreal church adds that bloom of reverberation to the sound that we have now grown to love in such recordings.

David's Review Corner
August 2007

This is a significant—and warmly welcomed—release. The singing of Montréal-based VivaVoce is clean and characterful. Because the texture of La Rue is not so dense as that of Josquin, there is a greater emphasis on the individual singers than on unified ensemble sound. It's more of collection of soloists. Which is not to imply any lack of polish or roughness. In fact, the singing—the voices are very closely miked—is real and personal with a note of purpose and urgency throughout …

Mark Sealey, MusicWeb International
September 2007